OFFRE

  • OSSATURE POTEAUX-POUTRES
  • BLOCS AQUIBLOC
  • ISOLATION : OUATE DE CELLULOSE
  • ECO CONSTRUCTION

Mise en oeuvre

  • ORGANISTION DU CHANTIER
  • MONTAGE (hors d’eau – hors d’air)

- SQUELETTE
- BLOCS & ACCESSOIRES
- ISOLATION MURS
- PLANCHER
- TOITURE
- MENUISERIES EXTERIEURES

Second oeuvre

  • ELECTRICITE
  • SANITAIRE
  • CHAUFFAGE/VENTILATION
  • CLOISONNEMENTS
  • MENUISERIES INTERIEURES
  • PEINTURES & REVETEMENTS DE SOL
  • AMENAGEMENTS INTERIEURS

Descriptif technique

Ossature Poteaux-Poutres

Avec ce système, les éléments porteurs en BOIS MASSIF ou LAMELLES-COLLES sont de fortes sections et sont disposés selon une trame importante.

L’ossature est stable sans la participation des éléments de remplissage.

Blocs Aquibloc en Pin Maritime Traité

  • Les blocs s’emboîtent dans les sens longitudinal et vertical avec des lisses basses et hautes profilées, et sont fixés entre eux, attachés aux montants et aux poteaux avec des ancrages spécifiques.
  • Les montants verticaux servant d’appui aux couvertures complètent la stabilité de l’ouvrage et sont fixés avec des équerres renforcées.
  • Le tassement est contrôlé avec un vide supérieur de 28 mm comblé par un joint     « compribande « , ce qui permet au mur de 14 hauteurs de blocs, de compenser l ‘éventuelle modification dimensionnelle due au travail naturel du bois en fonction de l’humidité intérieure et extérieure.
  • Les feuillures mâles-femelles assurent l’étanchéité des murs.
  • Les blocs s’intègrent avec les modules menuisés des ouvertures.
  • Les blocs sont creux et permettent la pose des alimentations en cours de montage.

Isolation : Ouate de Cellulose

  • Issue du papier recyclé, donc du Bois, appliquée par soufflage ( 25kg/m3) en plancher et en toiture, et par insufflation (45kg/m3) dans les murs, vous obtiendrez des PERFORMANCES ENERGETIQUES EXCEPTIONNELLES, qui vous assureront CONFORT & ECONOMIES D’ENERGIE.
  • L’absence de ponts thermiques améliore considérablement le diagnostic énergétique global.
  • En construction sur vide sanitaire, les perçages diamètre 18 mm, à intervalles réguliers, de la lisse basse et de la solive, assurent la libre circulation de l’air à travers l’isolant et grâce à la demi-lisse haute qui permet la poursuite de l’isolant et la ventilation vers la faîtage de la toiture, ce qui rend l’habitation  saine et ventilées naturellement.

ECO-CONSTRUCTION

  • Très facile à monter soi-même, avec ou sans assistance, et seulement avec une visseuse.

FORMATION ASSUREE

Proposition BLOCSBOIS

Nous sommes fabricant de blocs et accessoires, et partenaire d’un charpentier constructeur du squelette poteaux-poutres, et notre prestation se limite à ces fournitures.

Mise en oeuvre

Chantier, Facile, Organisé, Rapide

Il n’est pas utile d’employer des engins de chantier, il suffit de prévoir l’emplacement des poteaux en scellant de niveau l’ancrage spécifique de réception des pieds de poteaux.

Le montage s’effectue en positionnant le premier poteau dans lequel il faut emboîter la solive basse, le poteau suivant, la solive suivante … en tournant, de manière à ceinturer la construction.

PIEDS REGLABLES INTERMEDIAIRES :

Apres la fixation des lisses basses sur la solive et des montants verticaux encadrant les ouvertures, les blocs sont mis en place, fixés, en respectant le type de pose « coupe de pierre »

AU 2ème RANG :

Prévoir le passage des alimentations électriques ( prises, TV, informatique…)

AU 4ème RANG :

Prévoir l’alimentation des radiateurs sous fenêtres et poursuivre jusqu’au 5ème rang ( niveau d’appui des fenêtres).
Caler et mettre d’équerre la construction.

AU 7ème RANG :

Alimenter les interrupteurs et continuer le montage des blocs « en tournant » et sur le même niveau.

AU 14ème RANG :

Après avoir mis l’ouvrage d’équerre, il faut insuffler la ouate de cellulose dans les murs,
Positionner la ½ lisse supérieure,
Positionner le compribande,
Mettre en place les poutres linteaux hautes,
Cheviller les assemblages et condamner le squelette stabilisé et d’équerre.

Plancher

Solive en I en 240 x 60 x 45 posées sur sabots métalliques à ailes intérieures pour les solives d’extrémités, et à ailes extérieures pour les autres.

Voir préconisation fabricant pour positionner appuis intermédiaires si nécessaire, et respecter les entraxes suivant les charges déterminées ( poids propre + charges d’habitation).

Mettre en place des pieds intermédiaires de soutien, réglables, suivant la longueur des solives.

OSB 10 mm fixé sur les ailes basses de la solive.

Passage des évacuations et des alimentations en plancher via le vide sanitaire et sorties extérieures (eaux usées, WC…).

Soufflage de la ouate de cellulose et arase au niveau haut des solives.

Pose OSB 22mm rainuré 4 rives et fixation par visage.

Sous couche fibre de Bois en dalles épaisseur 8mm.

Plancher à clipser, mélaminé épaisseur 7, décor vieux bois.

Toiture

Charpente type fermettes à 4 pentes dimensionnée suivant la région et la couverture choisie (tuile, bac acier, bardeaux…) en respectant un débord de 600 mm minimum.

Menuisieries Extérieures

BOIS, ALU, PVC,
DOUBLE OU TRIPLE VITRAGE

ELECTRICITE
SANITAIRE
CHAUFFAGE-VENTILATION

CLOISONNEMENT
MENUISERIES INTERIEURES

AMELIORATION DU CONFORT